0 Plans

0 Membres de l'équipe

0 Séquences

Informations sur le film

Date de sortie: 30 septembre 2016

Client

Réalisateur

Tim Burton

Distributeur

20th Century Fox

Superviseur VFX

Frazer Churchill

Producteur VFX

Hal Couzens

Équipe Rodeo FX

Superviseur VFX

Arnaud Brisebois

Productrice VFX

Mélanie La Rue

Superviseurs CG

Fabrice Vienne

Jean-Sébastien Guillemette

Superviseur Compositing

Emile Harvey

Nous avons travaillé extensivement sur l’adaptation de Tim Burton de ce best seller, et donné vie à ces personnages hauts en couleurs, notamment en rajeunissant Abraham Portman de 30 ans, en rendant Millard invisible, en enflammant tout ce que touche Olive et en aidant Horace à révéler le futur grâce à ses rêves. Nous avons également réalisé des modifications d’environnements, des matte paintings, de la modélisation 3D, de l’animation et du compositing pour ce film.

 

VFX BREAKDOWN

Après

Avant

Millard Pour le garçon invisible, notre méthodologie variait selon les plans, allant de peindre par dessus Millard en nous basant sur un mannequin, replacer certaines zones par des vêtements CG jusqu’à, dans les cas les plus extrêmes, tout faire en CG. Pour les plans dans lesquels Millard est nu et totalement invisible, nous avons manipulé l’environnement pour indiquer sa présence. Pour une scène où Millard est assis nu sur un canapé, nous avons construit un canapé CG, et sculpté des blendshapes de Millard assis ou se déplaçant au bord du canapé, ou toute autre action requise, et joué avec toute l’animation. Dans la scène de la bagarre dans le pub, Millard brise des assiettes et des verres et retourne des chaises. Beaucoup d’interactions ont été faites en effets spéciaux, mais nous en avons remplacé une grande quantité par des accessoires numériques afin d’obtenir le timing et la trajectoire voulus.

Après

Avant

Après

Avant

Rajeunir Abe Portman Les scènes de flash-backs d’Abraham Portman avaient été prévues avec des effets 2D, toutefois, cela ne donnait pas l’effet escompté à la silhouette de Terence Stamp, qui, ayant plus de 70 ans, n’avait pas l’air jeune. Nous avons alors proposé une approche CG, en nous basant sur des scans, des références du plateau de tournage et des images d’archives pour sculpter un jeune Terence Stamp en 3D. Nous sommes partis d’un tracking facial de base et avons fait tout le reste à la main. Nous avons construit un visage CG, avec un rig facial détaillé pour un maximum de flexibilité en animation, puis l’avons éclairé en contexte et avons réalisé un compositing final afin de masquer les parties « live » pour lui donner le plus de réalisme possible. Nous avons conservé ses véritables pupilles, et amélioré sa bouche et ses dents en compositing. La seule chose à laquelle nous n’avons pas touché étaient ses cheveux, car nous avons pu garder ce qui venait de la photographie.

Après

Avant